Conversation entre Jerome Lorieau et Julien Legrand.
Durant un voyage aux îles Canaries, Julien Legrand explora à la fois l’environnement volcanique et le tourisme sur l’île de Lanzarote.

Jerome Lorieau – Est-ce que tu t’attendais à voir un paysage lunaire (du moins martien) sur l’île de Lanzarote ?

Julien Legrand – En fait oui, quand j’ai réservé ce voyage, je recherchais une destination pas trop loin, mais différente de ce qu’on a l’habitude de voir en Europe. Je suis fasciné par les volcans depuis pas mal de temps, ça a commencé quand je suis allé à l’île de la Réunion il y a quelques années. Je voulais avoir le même genre d’expérience et en même temps prendre en photos les gens dans ce décor plutôt original.

Jerome – Quelle est l’histoire géographique de cet endroit ? Est-ce que ce paysage est issu d’anciens volcans ?

Julien – Oui, à la suite d’une activité volcanique très active durant les 18ème et 19ème siècles, l’île a été entièrement recouverte de lave, c’est ce qui lui donne cet aspect de planète Mars.

Jerome – Le paysage semble vide mais en même temps il semble attirer des milliers de touristes ? Pourquoi est-ce une destination si attractive ?

Julien – Pour les européens, Lanzarote est une destination dépaysante, proche et peu chère. La météo est quasiment tout le temps bonne, le paysage est bien conservé et relaxant, il y a des plages et des spots de windsurf de classe mondiale.

Jerome – Pourquoi es-tu attiré par les volcans ?

Julien – Je suis attiré par eux car ils sont beaux, immenses et incontrôlables, on ne peut rien faire contre eux, ils seront toujours plus forts. Ils imposent le respect.

Jerome – As-tu prévu d’y retourner afin d’y prendre d’autres photos ? Ça vaut peut-être le coup. Personnellement je vois le commencement d’un projet d’une plus grande ampleur à propos des volcans. Comme tu as une fascination pour eux, peut-être que ça pourrait être intéressant de suivre ton instinct ?

Julien – Tu as raison, j’y pense mais j’ai également d’autres choses en tête… Je ne suis pas sûr de pouvoir faire d’autres photos là-bas sans être répétitif.

Jerome – Pourquoi penses-tu que tu seras répétitif ? Je suis sûr que tu ne le seras pas. Tu pourrais y faire d’autres photos afin d’approfondir ton projet. J’aime l’idée de retourner à des endroits afin de renforcer un projet. Quelques fois ça permet d’être plus impliqué et de voir les choses sous un autre angle. As-tu pensé à d’autres endroits avec des volcans ?

Julien – On verra… Je pense que le décor de Lanzarote est unique, ça me semble compliqué de trouver d’autres paysages volcaniques avec autant de monde. Je n’ai pas encore réfléchi à d’autres destinations avec des volcans. Pour approfondir cette série, il me semble qu’il serait plus judicieux de retourner à Lanzarote.

Jerome – J’ai hâte de savoir quels sont les autres projets que tu as en tête. Je suis sûr que ça sera intéressant. Gardons le secret.

Julien – Un indice, ça sera en Asie, extrême Orient. 😉

Pour voir les autres photos de ce projet, suivez ce lien.